Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Comment choisir une alimentation pour chien ?

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/comment-choisir-une-alimentation-pour-chien-1-3.jpg

Le point de départ d’une bonne alimentation pour chien consiste à couvrir tous les besoins...

Le point de départ d’une bonne alimentation pour chien consiste à couvrir tous les besoins nutritionnels du chien : en calories mais aussi en tous les nutriments essentiels : acides aminés, acides gras, minéraux, vitamines, etc.

Le meilleur aliment peut produire les pires effets s’il n’est pas distribué en quantité raisonnable. Les sacs de croquettes pour chien proposent des tableaux de rations journalières selon le poids de l’animal. Pesez régulièrement votre chien et adaptez les rations à l’évolution du poids.

Sec, humide ou maison ?

Les chiens sont gloutons par nature. Les aliments humides de par leur texture et leur appétence ont des avantages au moment du sevrage. En revanche les chiens ont souvent tendance à consommer très (voire trop) vite ce type d’aliment. Vous risquez d’être tenté de lui redonner quelque chose à manger quand il viendra ensuite vous solliciter ! N’oubliez pas que la suralimentation mène toujours à la surcharge pondérale.

Les aliments secs pour chiens ont le grand avantage d’être faciles à doser (même si le volume journalier recommandé vous parait faible). Les croquettes se conservent bien et, s’il s’agit d’aliments haut de gamme, leur composition correspondra parfaitement aux besoins de votre chien selon ses spécificités. Véritables puzzles nutritionnels, il existe des aliments secs pouvant convenir à chaque type de chien et à chaque étape de sa vie.

L’alimentation ménagère (préparée à la maison) est très difficile à doser et à équilibrer en fonction des besoins réels du chien. Le mélange viande / riz / légumes doit être absolument complété par un apport spécifique en minéraux et en vitamines.

Tenir compte de la taille du chien

Les petits chiens (< 10 kg) sont beaucoup plus touchés par les affections dentaires que les grands. Donner des croquettes dont la taille, la forme et la texture encouragent le chien à croquer participe à l’hygiène bucco-dentaire.

Un Rottweiler de 50 kg n’a pas besoin de 5 fois plus de calories qu’un Cocker de 10 kg : son apport calorique doit seulement être multiplié par 3,3. Cette différence est particulièrement importante à prendre en compte pendant la croissance, période où le besoin énergétique quotidien est très important. Les chiots de grandes races sont aussi beaucoup plus sensibles que les petits à un excès de calcium dans leur alimentation. Un aliment destiné aux chiots de grandes races a donc normalement une densité énergétique inférieure à celle d’un aliment pour chiots de petites races et le taux de calcium doit être calculé en fonction de la ration quotidienne à distribuer au chien.

Les chiens de grand format produisent des selles plus humides (et moins faciles à ramasser !) que les petits chiens. Une amélioration immédiatement visible peut être obtenue en recherchant une digestibilité maximale des protéines. Le choix des matières premières et le soin apporté à la cuisson de l’aliment ont une influence majeure sur la consistance des selles.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien