Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Comment accueillir un chiot et réussir les premières heures avec lui ?

Comment accueillir un chiot et réussir les premières heures avec lui ?

L’arrivée de votre chiot à la maison est un moment intense et joyeux pour vous et vos proches, mais cela peut aussi être une période stressante pour lui. 

Faciliter l’arrivée votre chiot et la découverte de sa nouvelle maison

Il quitte la sécurité de sa mère et de ses frères et sœurs de portée. Une première communauté où il a dû trouver sa placepartager ses premières activités et commencer à apprendre à respecter des règles. Il arrive dans un nouvel environnement dans lequel il est exposé une multitude de nouvelles images, sons et odeurs. 

C’est avec vous, qu’il va découvrir son nouveau monde, et va apprendre à faire face à différents environnements. Le chiot possède une excellente capacité d’apprentissage, pour qu’il se sente rapidement chez lui, il est important de connaitre ses besoins et lui laisser le temps de s’habituer à sa nouvelle vie. 

 Comment calmer un chiot ?

Plus l’atmosphère sera calme, moins votre chiot sera apeuré. Essayez de contrôler votre excitation et celles des enfants. L’agitation et les cris, pour attirer son attention, risquent au contraire de l’apeurer. Si vous le sentez effrayé ou stressé, posez-le dans son couchage dans un endroit calme et douillet dans lequel il va se sentir en sécurité.

Préparer la première nuit de votre chiot 

Le jour de son arrivée, montrez-lui la pièce dans laquelle vous aurez installé son couchage en ayant préalablement vérifié qu’il peut y rester en toute sécuritéQue vous optiez pour un panier, coussin, couverture, corbeille ou niche… Son couchage doit être confortable, adapté à la taille qu’il fera à l’âge adulte et il doit être conservé propre et sec.  Laissez-lui le temps de l’explorer avant de l’intégrer dans les autres pièces.  

Où le faire dormir ?

Votre chiot va logiquement choisir lui-même très vite les endroits où il se sent bien. Vérifiez que le couchage que vous lui avez préparé soit installé dans un espace tranquille, calme, à l’abri des courants d’air et des va-et-vient trop fréquents de la famille. Si vous avez des enfants, ils doivent apprendre à respecter le coin du chien. Il est important de ne pas le déranger quand il se repose.  

Une fois la place de son couchage établie, évitez d’en changer car les chiens aiment la stabilité et la routine. Si vous avez pu récupérer une couverture ou un tissu comportant son odeur, placez-le dans le couchage, cela rassurera votre chiot.  

Ses explorations et activités en toute sécurité

Assurez-vous que toutes les pièces auxquelles le chiot aura accès soient sécurisées. Un chiot mordille tout ce qui est à sa portée, vérifiez par conséquent les cordons électriques exposés. Y a-t-il un endroit où votre chiot pourrait se coincer, ou peut-être tomber ? Vérifiez les fenêtres, les balcons et les escaliers. Puis, progressivement autorisez-lui l’accès à d’autres pièces et endroits de la maison toujours sous haute surveillance. 

Un chiot se fatigue très vite et a besoin de beaucoup dormir. Au début, prévoyez de courtes séances de jeux et d’éveilPas plus de 5 minutes par séance 3 ou 4 fois par jour, puis laissez-le se reposer en évitant de le déranger quand il dort. Au fur et à mesure qu’il grandit, ses périodes d’éveils seront plus longues, vous pourrez profiter de lui plus longtemps. 

Passés les premiers jours de découverte, N’hésitez pas dès son plus jeune âge, à l’exposer progressivement à une grande variété de situations et de bruits quotidiens (aspirateur, télévision et autres bruits de la maison. Cela lui permettra d’être moins craintif ou agressif. 

Habituer votre chiot à son nom le plus tôt possible

Choisissez les moments où il est éveillé pour le familiariser à son nom. Pour se faire, accroupissez-vous et invitez-le à venir vers vous en prononçant son nom. Dès les premiers jours, montrez-lui ses jouets. Choisissez des jouets spécifiques pour chiots, de préférence adaptés à ses petites dents de lait, mais 2 fois plus gros que sa bouche pour prévenir les risques d’étouffement et vérifiez toujours leur état. Ceux en caoutchouc sont généralement solides. 

L’éducation de votre chiot commence dès son arrivée à la maison

Posez les limites très tôt en ne lui laissant pas faire les choses que vous lui interdirez plus tardSi par exemple vous lautorisez à monter sur le lit ou le canapé lorsqu’il est chiot, il vous sera difficile voire impossible de l’en déloger plus tard.  

Pour en faire un véritable animal social, vous allez lui apprendre les règles de la vie en sociétépour qu’il adopte les bons comportements selon les situations et qu’il puisse répondre aux commandes de base.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien
Paramètres des cookies