Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

La première nuit du chiot à la maison

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/la-premiere-nuit-du-chiot-a-la-maison_1.jpg

Les premiers jours d’un chiot dans son nouveau foyer peuvent être perturbants. Il a quitté...

Comment bien gérer la première nuit du chiot dans son nouvel environnement?

Les premiers jours d’un chiot dans son nouveau foyer peuvent être perturbants.

Il a quitté son environnement familier, sa mère et sa fratrie, il doit apprendre à évoluer dans un monde entièrement nouveau, et il se fatigue donc très vite. La plupart des nouveaux propriétaires essaient de « lui faire plaisir » pour qu’il oublie le stress de séparation d’avec sa mère.

Attention : si vous en faites trop, vous risquez d’affoler le chiot qui ne comprendra pas comment répondre à ce débordement de marques d’intérêt.

Il faut surtout que le chiot dorme, au moins 18 heures par jour, et toutes les personnes de l’entourage (notamment les enfants) doivent respecter ce besoin essentiel à son équilibre.

Mettez en application dès le début les règles que vous voulez instaurer pour l’avenir. Le premier jour, montrez lui tout de suite où se trouve son panier, sortez votre chiot après son dernier repas, mettez de l’eau à sa disposition et laissez-le tranquille. Faites en sorte qu’il ne soit pas trop loin de vous, pour entendre s’il se passe quelque chose, mais ne le faites pas dormir dans votre chambre, sauf si vous avez décidé que c’est là qu’il passera désormais toutes ses nuits.

Quand vous laisserez votre chiot seul, sortez de la pièce sans faire attention à lui. Si vous le câliner avant d’aller vous coucher, vous allez lui communiquer votre inquiétude.

Le lendemain matin, si vous trouvez une trace de pipi par terre, ne le grondez pas. C’est quasiment normal. Sortez-le tout de suite et félicitez-le s’il fait ses besoins à l’endroit souhaité.

 

 

 

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien