Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Apprendre au chiot à devenir propre

Comment faire pour qu’un chiot devienne propre ?

L’apprentissage à la propreté : les astuces

Un chiot qui arrive dans une maison n’est généralement pas propre sauf sur son lieu de couchage. L’apprentissage de la propreté doit se faire lorsque le chiot est en bonne santé.

  • Sortir le chiot systématiquement dès son réveil et le plus fréquemment possible, notamment après chaque repas, après chaque jeu, après une absorption d’eau importante. 

Soyez patient et attendez que votre chiot ait fait ses besoins, récompensez-le de suite chaleureusement. Il est recommandé de ne pas rentrer immédiatement après les besoins afin que le chiot n’associe pas élimination de ses besoins avec la fin de la promenade.

Ramasser les déjections en dehors de la présence du chiot. Ne pas utiliser de l’eau de javel mais du vinaigre ou une eau gazeuse.

  • Bien penser à le récompenser soit par la voix, soit par des caresses, dès qu’il s’exécute à l’endroit voulu. Eviter la technique du papier journal dans la maison car le chiot va s’habituer à ce lieu et il attendra de rentrer à la maison pour faire ses besoins. 

Si vous le surprenez en train d’uriner là où il ne devrait pas, dites un “NON” catégorique d’une voix ferme et sortez-le pour le mettre à l’endroit où vous voulez qu’il fasse, puis félicitez-le  et encouragez-le chaleureusement lorsqu’il s’exécute.

Comment gérer un accident ?

Un chiot est en principe capable de contrôler ses sphincters à partir de 8-9 semaines mais un accident est toujours possible 

Si vous le surprenez en pleine action, dites-lui « non » sur un ton ferme et sortez-le immédiatement. En revanche, ne le grondez surtout pas si vous ne l’avez pas pris sur le fait car il ne fera pas le lien et cela pourrait être cause d’anxiété pour lui. Restez calme et silencieux, sortez-le et nettoyez l’endroit sans qu’il vous voie. 

Comment accompagner le chiot en extérieur ?

Pour encourager votre chiot à faire ses besoins à l’extérieur, emmenez-le dans un lieu adéquat à chaque fois qu’il se réveille, 15 mn après les repas et faites-le aussi après avoir joué, si votre chiot était excité. Au début, répétez ces sorties toutes les deux heures. Plus tard, vous apprendrez à repérer son comportement quand il en a envie. 

Même si vous avez un jardin, ne vous contentez pas de mettre le chiot dehors : accompagnez-le pour lui montrer où vous souhaitez qu’il fasse ses besoins. 

Soyez patient, laissez le temps au chiot de renifler et d’éliminer tranquillement. Félicitez-le mais sans excès, sinon il pourrait s’interrompre croyant que vous l’encouragez à jouer ! Ne rentrez pas immédiatement, prenez le temps de jouer avec votre chien ou de le promener, ce sera sa récompense. 

Si vous voulez éduquer le chiot à éliminer dans un bac ou sur du papier journal, amenez le chiot fréquemment à cet endroit. Attention, même si vous apprenez à votre chiot à éliminer à l’intérieur, que cela ne vous empêche pas de le sortir au moins 3-4 fois par jour, un chiot n’est pas fait pour vivre enfermé tout le temps ! 

 

 

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien
Paramètres des cookies