Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Comment empêcher un chien de mordiller ?

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/comment-empecher-un-chien-de-mordiller-1-2.jpg

Le chien qui mordille attrape la main, les avant-bras ou le vêtement d’une personne et serre...

Ne jamais laisser un chien mordiller, même pour jouer !

Le chien qui mordille attrape la main, les avant-bras ou le vêtement d’une personne et serre très peu les premières fois puis de plus en plus fort.

Quand il est encore chiot, les dents sont petites et fines. Elles ne font pas très mal. Quand le chiot est devenu un chien avec des dents d’adulte, le mordillement est douloureux.Au lieu de mordiller, le chien, un jour ou l’autre, est susceptible de mordre.

Pourquoi un chien mordille-t-il ?

Mordiller fait partie de l’exploration normale de l’environnement du chien. Mordiller est une marque d’affection de la part du chiot et du chien adulte. Le chiot mordille ses frères et sœurs pour tester leur force et la sienne. Quand ceux-ci se mettent à crier, le chiot en éprouve du plaisir et constate avec satisfaction qu’il les domine. Si ses frères et sœurs commencent à devenir agressifs, le chiot les mordille et tente de limiter de cette façon leur agressivité.

Quand il veut jouer, il mordille ses congénères pour les solliciter. Quand il ne veut plus jouer avec eux, il les mordille également pour leur dire d’arrêter. En mordillant, le chiot acquiert ses auto-contrôles. 

Que faut-il faire ?

Il ne faut jamais se laisser mordiller, même très légèrement.Un jour ou l’autre, le mordillement sera une morsure avec toutes ses conséquences.

Le chiot doit être éduqué à l’obéissance le plus tôt possible. S’il mordille, il faut lui donner les ordres de base immédiatement comme « assis » et le récompenser aussitôt. Il faut essayer de ne pas avoir de réaction de retrait de la main mordillée. Le recul de la main incite le chien à mordiller plus fort. Ne pas crier si possible. Ne pas avoir une conduite forte et agressive vis-à-vis du chien qui pourrait devenir encore plus enclin à mordiller

Il faut ignorer le chien. Si le mordillement survient au cours du jeu, sans un mot, le maître s’éloigne.

Quand le chiot mordille, le maître doit dire immédiatement « non » et l’ignorer. Si le chien continue à mordiller, lui dire « non », le regarder fixement dans les yeux, le prendre et le soulever par la peau du cou en le secouant un peu, le reposer et ne plus s’intéresser à lui pendant 15 minutes.

Un jouet qui couine est une autre possibilité de réorientation de l’attention du chien.

Le jeu de tiraillement n’est possible que si le maître décide lepremier d’y jouer, s’il peut retirer la corde de la gueule du chien quand il veut et s’il gagne à tous les coups.

En conclusion, l’interdiction de tout mordillement est essentielle.

N’hésitez à pas à contacter votre vétérinaire pour toute question concernant l’éducation de votre chien.

 Visionnez nos conseils en vidéo pour en savoir plus sur l’éducation du chiot

 

 

 

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien