Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Habituer un chiot à rester seul

Vous venez d’adopter un chiot et bien sûr, vous adorez passer du temps avec lui…...

Que faire si le chiot ne supporte pas la solitude ?Apprendre au chiot à rester seul

Vous venez d’adopter un chiot et bien sûr, vous adorez passer du temps avec lui… Et c’est réciproque, votre chiot vient chercher auprès de vous caresses et attentions. Pourtant, répondre à toutes ses sollicitations n’est pas une bonne solution. Il faut absolument apprendre à votre chiot à se détacher de vous. Il doit pouvoir rester seul quelques heures sans se mettre à hurler à la mort et tout saccager dans votre habitation.

Apprendre progressivement au chiot à rester seul à la maison

Cet apprentissage de la solitude doit être progressif :
– sans rien lui dire, enfermez votre chiot pour quelques minutes dans une pièce. Lorsque vous rouvrez la porte, ne félicitez pas votre chiot, même s’il a été calme, et ne le grondez pas s’il a fait des dégâts. Vos départs et vos arrivées doivent être considérés comme des évènements naturels. Une consigne à respecter : restez dans la pièce à côté, mais ne réagissez pas si le commence à manifester (aboiements grattage…). Allongez progressivement la durée de la séparation.
– puis absentez-vous hors de chez vous, de plus en plus longtemps.

Rendre la solitude du chiot plus facile

Ce sera plus facile pour votre chiot de rester seul si vous lui avez fait faire une longue promenade ou passé un moment à jouer avec lui avant la séparation. Fatigué, votre chiot sera moins tenté de détruire votre habitat. De même, laissez-lui un vêtement qui porte votre odeur et des jouets pour s’occuper : un os à ronger, un accessoire qui délivre des croquettes…

Habituer le chiot à vous suivre

De la même façon que vous aurez habitué votre chiot à rester seul, vous pouvez également l’habituer, surtout s’il est de petite taille, à vous suivre partout : apprenez-lui à rester tranquille dans une voiture, dans un panier si vous prenez les transports en commun, sous votre chaise au restaurant…

L’anxiété de séparation

Si malgré tous vos efforts, votre chiot ne supporte pas de rester seul, il souffre sûrement d’un trouble appelé « anxiété de séparation ». Demandez conseil à votre vétérinaire. Selon les cas, il vous conseillera un léger traitement médical ou vous orientera vers un spécialiste du comportement canin.

 

 

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien