Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Brosser les dents du chiot

Le brossage des dents du chiot évite la formation de tartre

Les chiens n’ont généralement pas de caries mais sont fortement sujets aux sensibilités bucco-dentaires liées à la formation de tartre. Le chien a une salive beaucoup moins acide que celle de l’homme et entraîne un dépôt bactérien à la surface des dents. Les conséquences du dépôt de tartre peuvent être multiples : mauvaise haleine, inflammation de la gencive provoquant des douleurs qui peuvent décourager le chien de manger et à plus long terme l’atteinte des organes vitaux suite au passage de nombreuses bactéries dans le sang.

Comment prévenir la formation de tartre ?

Par un brossage régulier des dents de votre chien (3 fois par semaine). S’il y est habitué très jeune, le chien se prête facilement à la manipulation.

Par une alimentation à base de croquettes. En les croquants, leur texture spéciale produit un effet de brossage sur la dent, entraînant la réduction de la plaque dentaire. Lorsque le tartre est déjà installé, un détartrage sous anesthésie chez votre vétérinaire constitue la meilleure solution. Il est donc important de veiller dès le plus jeune âge de l’animal à son hygiène bucco-dentaire, elle constitue le mode de prévention le plus efficace.

Cliquez ici pour visionner notre vidéo sur les conséquences du tartre chez le chien.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien