Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Chiens de grande taille : attention à leur squelette

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/chiens-de-grande-taille-attention-a-leur-squelette-1.jpg

Les chiens de grande taille et les chiens géants ont une croissance très longue, qui peut durer 15 à 24 mois. Un chiot Saint-Bernard multiplie en effet son poids de naissance par 100 en 2 ans ! Il est primordial d’adapter l’alimentation du chien à son rythme de croissance.

Suralimenter un chiot peut avoir de graves conséquences : s’il consomme trop de calories par rapport à ses besoins, ses articulations font les frais de l’excès de pression qu’ils doivent amortir. Le risque de problème ostéo-articulaire augmente, surtout s’il existe une prédisposition génétique à la dysplasie, à l’ostéochondrose, etc. Le risque d’arthrose augmente aussi considérablement.

L’apport précoce de substances protectrices du cartilage (glucosamine, chondroïtine) est potentiellement intéressant chez ces chiots dont les articulations sont soumises à rude épreuve. Un apport de L-carnitine favorise l’utilisation des matières grasses comme carburant cellulaire.

Les chiots de grandes races sont aussi plus sensibles que les petits à un excès de calcium ou de vitamine D dans leur alimentation. Au lieu de consolider le squelette comme on pourrait être tenté de le croire, un apport excessif de calcium ou de vitamine D favorise l’apparition de la dysplasie de la hanche ou de l’ostéochondrose.

La prévention des affections ostéo-articulaires chez un chien de grande race passe d’abord et avant tout par le contrôle du rationnement pendant la croissance, couplée à une hygiène de vie raisonnable : l’exercice physique ne doit pas être trop violent pour ménager les articulations encore fragiles.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien