Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Je pars en vacances, et mon chien ?

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/je-pars-en-vacances-et-mon-chien-1-5.jpg

Méfiez-vous, les pensions et les réseaux de "pet sitters" sont généralement complets l’été : vous...

Méfiez-vous, les pensions et les réseaux de « pet sitters » sont généralement complets l’été : vous devez donc largement anticiper cette recherche.

Les pensions ou pet sitters pour chiens

Vous ne pouvez pas le prendre avec vous et vous envisagez de le faire garder. Au préalable, si vous choisissiez le mode pension, prenez le temps de visiter l’établissement et vérifiez quelques points clés : les locaux sont-ils aérés, propres, accueillants ? Prêtez aussi beaucoup d’attention à la qualité des contacts et aux stimulations dont le chien pourra bénéficier. Séparé de vous, votre chien aura besoin d’établir de bonnes relations avec les personnes qui vont s’occuper de lui ainsi qu’avec ses congénères.

Les modalités d’inscription que l’on vous demandera vous donneront une idée du niveau d’exigence de la pension canine. Il vous faudra fournir le carnet de santé de votre chien prouvant qu’il est bien à jour de toutes ses vaccinations. Selon les établissements, les conditions varient : les vaccins contre la rage, la maladie de Carré, l’hépatite de Rubarth et la parvovirose ne suffisent pas toujours : certains établissements demandent également que le chien soit protégé contre la leptospirose, la piroplasmose ou la toux de chenil.

Avant son entrée en pension, il est recommandé voire exigé que le chien soit vermifugé et traité préventivement contre les parasites externes, puces et tiques. Demandez conseil à votre vétérinaire pour établir avec lui le meilleur protocole de traitement antiparasitaire avant de partir.

Vous pouvez également choisir un pet sitter où votre animal sera accueilli soit dans une famille soit à votre domicile. Des services de mise en relation existent comme la société Animaute, renseignez vous.

L’identification

Vous devez identifier votre chien, par tatouage ou par puce électronique. Si vous n’êtes pas encore en règle par rapport à cette obligation, faites-le avant les vacances, période où le risque de perte est maximum. Assurez-vous qu’il porte aussi un collier avec votre numéro de téléphone (pas celui de la maison vide, le portable de préférence !).

Pour éviter que votre animal vous échappe pendant un voyage, ne le sortez pas de la voiture ou du train sans une laisse. Une fois sur votre lieu de séjour, votre vigilance ne doit jamais s’éteindre : l’animal ne doit pas être laissé seul sans que vous soyez sûr qu’il ne peut pas s’enfuir.

Les formalités

  • Un animal qui sort de France pour voyager dans l’Union européenne doit être vacciné contre la rage. L’animal doit avoir au moins 3 mois pour que la vaccination soit valide. La durée de validité de la vaccination contre la rage dépend du vaccin utilisé et du pays dans lequel celle-ci a été pratiquée. Veillez à toujours bien respecter les dates de rappel pour que la vaccination ne soit pas à recommencer.

  • Avant votre départ, votre vétérinaire vous fournira un passeport européen. Ce document contient toutes les informations relatives à l’identification et à la santé de votre animal et il doit vous accompagner lors de vos déplacements avec votre animal. 

  • Certains pays ont des exigences particulières en matière de santé avant d’autoriser un animal à entrer sur leur territoire. Renseignez-vous avant de partir auprès du consulat ou de l’ambassade du pays concerné et n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Enfin, prenez conseil auprès de votre assureur pour être certain que votre responsabilité civile couvre les éventuels dégâts occasionnés par votre animal à l‘étranger.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien