Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Les premières heures du chiot

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/les-premieres-heures-du-chiot_1-3.jpg

Être aux petits soins pour le chiot durant ses premières heures de vie

Il est très important de surveiller les chiots dès leur naissance, surtout si c’est la première portée de la chienne. La mortalité est plus élevée au sein des portées élevées par des mères qui manquent d’expérience, en particulier si elles sont de nature anxieuse.

En cas de problème, il faut agir vite car un chiot nouveau-né est incapable de résister longtemps au froid et à la sous-alimentation s’il ne peut pas téter sa mère. La température d’un chiot est seulement de 28-30°c à la naissance, elle passe à 34°c au bout de 24 heures puis augmente de 1°C par semaine jusqu’à atteindre la température définitive (38-39°C) au bout d’un mois. Chez un chiot, le refroidissement se complique rapidement d’hypoglycémie (il y a très peu de réserves de glucose dans le foie à la naissance) et de déshydratation.

Pendant les premières heures, il est vital que les chiots puissent téter le colostrum, le premier lait de la mère qui leur apporte les anticorps indispensables pour se défendre contre les virus et les bactéries présents dans leur environnement. Les maladies infectieuses se développent plus facilement chez les chiots lorsque l’absorption de colostrum est insuffisante.

Le meilleur moyen de contrôler si les chiots tètent suffisamment est de les peser tous les jours avec un pèse-bébé. Un chiot en bonne santé augmente son poids de 5 à 10 % par jour et double son poids de naissance en 8 à 10 jours. Si ce rythme de croissance n’est pas atteint, il faut impérativement compléter le lait maternel en donnant aux chiots du lait maternisé au biberon.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien