Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

L’incontinence chez la chienne mature

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/572713d73f2bd_l-incontinence-chez-la-chienne-mature.jpg

Quand votre chienne se lève, une marque humide est parfois visible sur le sol. Cela se répète de plus en plus souvent et l’odeur ne laisse aucun doute : la chienne « ne se retient plus ». Pourquoi ? Que faire ?…

L’incontinence urinaire 

Quand votre chienne se lève, une marque humide est parfois visible sur le sol. Cela se répète de plus en plus souvent et l’odeur ne laisse aucun doute : la chienne « ne se retient plus ». Pourquoi ? Que faire ?…

Les causes de l’incontinence urinaire 

L’incontinence urinaire est une conséquence de la stérilisation dans 80 % des cas. Ce problème se rencontre chez 10 à 20 % des chiennes stérilisées, voire plus chez les chiennes de grandes races. Le phénomène apparaît en moyenne 3 ans après l’opération.

Chez une chienne âgée, le relâchement des sphincters peut apparaître même chez une chienne non stérilisée, surtout si elle est en excès de poids et/ou que sa queue a été coupée. Les infections et les calculs urinaires favorisent l’incontinence urinaire, ainsi que certains troubles neurologiques, comme les hernies discales. Le diabète peut également s’accompagner d’incontinence urinaire.

Pour identifier la cause d’une incontinence urinaire, le vétérinaire s’appuie sur des examens urinaires et sanguins, ainsi que sur l’échographie ou la radiographie.

Les traitements  de l’incontinence urinaire 

Quelle que soit la cause du problème, il existe des solutions pour améliorer la situation.  Lorsqu’il s’agit d’une conséquence de la stérilisation, un traitement hormonal peut s’avérer efficace. Sinon, certains médicaments peuvent redonner du tonus au sphincter responsable de la fermeture et de l’ouverture de l’orifice urinaire. Ce type de traitement donne de bons résultats chez les chiennes âgées.

Dans les cas « rebelles », une intervention chirurgicale est parfois envisageable : des injections de collagène peuvent être pratiquées dans l’urètre pour redonner de l’élasticité au conduit !

 

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien