Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Bouvier des Flandres

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/2015/09/breed_picture-1001.png

Un Franco/Belge qui n’a pas froid aux yeux

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page
Nom d’origine

Bouvier des Flandres

Pays d’origine

France / Belgique

Toilettage

Le Bouvier des Flandres, comme son nom l’indique, est originaire des Flandres, tant belges que françaises, aucune frontière naturelle ne séparant ces deux contrées.Les bouviers ou toucheurs de bestiaux des Flandres qui avaient besoin de bons chiens pour conduire leurs troupeaux, ne les sélectionnaient que sur leurs seules qualités comportementales et physiques, dont le Bouvier des Flandres actuel a hérité.Il possède le caractère calme et raisonné du sage hardi. Par le feu de son regard, il révèle l’intelligence, l’énergie et l’audace. Il doit absolument conserver ses aptitudes au travail. Toute dérive qui puisse nuire à celles-ci doit être pénalisée.

Le caractère du Bouvier des Flandres

Le Bouvier des Flandres est un sub-bréviligne qui se distingue par son corps court et trapu, ses membres forts et bien musclés. Lorsque vous le croisez pour la première fois, il doit d’emblée vous donner une impression de puissance mais sans lourdeur.Le Bouvier des Flandres sera jugé en statique dans ses positions naturelles sans contact physique avec le présentateur.

Le saviez-vous ?

A l’origine, le Bouvier des Flandres était employé comme conducteur de troupeaux, comme chien de trait et comme chien de baratte. La modernisation de l’équipement des fermes a modifié l’utilisation première, et de nos jours le Bouvier des Flandres sert surtout de chien de garde pour la propriété et la ferme, de chien de défense et de police.

Tête

La tête est d’apparence massive, encore plus accusée par la barbe et la moustache. Elle est proportionnée au corps et à la taille.

Oreilles

Attachées haut, au-dessus du niveau des yeux, les pavillons tombant verticalement. Le pli de cassure ne doit pas dépasser le plan supérieur du crâne.

Corps

Puissant, râblé et court avec la ligne supérieure du dos et du rein horizontale, tendue et ferme. Le garrot est légèrement saillant et le dos court, large, musclé et bien soutenu, sans apparence de faiblesse, tout en restant flexible.

Queue

Attachée relativement haut, la queue doit être dans l’alignement de la colonne vertébrale. Certains chiens naissent anoures et de ce fait ne peuvent être pénalisés.

Robe

La robe du Bouvier des Flandres est généralement grise, bringée ou charbonnée.

Poil

Le poil doit être rude au toucher, sec et mat, ni trop long, ni trop court (6 cm environ) légèrement ébouriffé, sans jamais être ni laineux, ni bouclé.

Découvrez plus de races

voir toutes les races