Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Brachet Tyrolien

Le troisième Autrichien

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page
Nom d’origine

Tyroler Bracke

Pays d’origine

Autriche

Toilettage

Comme tous les chiens courants, le Brachet Tyrolien est un descendant du chien courant celtique. Avec son poil double, il incarne le type le plus pur du chien de chasse. L’empereur Maximilien Ier l’utilisait déjà au Tyrol vers les années 1500. Des livres de chasse soulignent que c’est parmi eux qu’on choisissait les limiers. C’est vers 1860 que débuta au Tyrol sa sélection. Le standard fut rédigé en 1896 et la race fut reconnue officiellement en 1908.De taille moyenne doté d’une ossature passablement solide, le Brachet Tyrolien est un chien fort, musclé, nerveux, robuste et sain, aux lignes longues et harmonieuses. Il est inscriptible dans un rectangle, un peu plus long que haut

Le caractère du Brachet Tyrolien

Chien au caractère bien équilibré et doté d’un odorat très fin, c’est un chasseur passionné qui quête et force avec endurance de manière autonome. Il est bien gorgé, a du perçant et son sens de l’orientation est excellent.

Le saviez-vous ?

Parmi les nombreuses et anciennes variétés de brachets originaires du Tyrol, seules les variétés fauve et noir et feu ont survécu. En 1944 on écarta du standard le Brachet Tyrolien de petite taille.

Tête

Crâne large, sec et légèrement bombé. Le stop est marqué

Oreilles

Oreille large, attachée haut, arrondie vers son extrémité

Corps

Long, le garrot est bien sorti et marque le point le plus élevé du dessus. Le dos est droit, ferme et moyennement large

Queue

Attachée haut, longue, elle atteint au minimum la pointe du jarret

Robe

Variété fauve (Rouge, rouge cerf, rouge-jaune), variété noir et feu (Manteau ou selle noires avec des marques feu rouges en général pas nettement délimitées aux membres, poitrail, ventre et en tête. Des marques feu au-dessus des yeux – chien quatreoeillé – sont admises. Des marques blanches bien délimitées sont présentes ou pas

Poil

Poil double, dense, plutôt grossier que fin, avec sous-poil

Découvrez plus de races

voir toutes les races

Boxer

Un molosse d’excellente compagnie