Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Charplanina

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/race_charplanina.png

Protecteur et incorruptible

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page
Nom d’origine

Šarplaninac

Pays d’origine

Serbie

Autres noms

Berger d'Illyrie, Berger Yougoslave Charplanina, Sarplaninac

Toilettage

Le Charplanina en quelques mots...

Robuste, fortement charpenté, la taille au-dessus de la moyenne, ce chien dévoué à son maître et incorruptible est bien proportionné. Couvert d’un poil long, épais et assez grossier ce qui donne à son corps un aspect plus ramassé, il doit faire preuve d’un tempérament calme, de bon caractère, se montrer un bon défenseur sans être mordant.

Histoire du Charplanina

Le Chien de Berger Yougoslave de Charplanina est élevé depuis les temps immémoriaux dans les régions montagneuses du Sud-Est de la Yougoslavie. Ce chien était le plus répandu dans la montagne de Charplanina, ce qui lui a valu son nom de Charplaninatz. Aujourd’hui ce chien est élevé sur le territoire entier de la Yougoslavie. Cette race fut d’abord enregistrée auprès de la F.C.I. depuis 1939 sous le numéro 41 et sous le nom suivant : Ilirski Ovcar (Chien de Berger d’Illyrie). En 1957, à la demande de la Fédération Cynologique Yougoslave, l’Assemblée Générale de la F.C.I. a autorisé que le nom de « Chien de Berger d’Illyrie » soit changé en « Chien de Berger Yougoslave de Charplanina ». On ne peut que supposer l’origine de cette race. Vraisemblablement les chiens de cette race ont été amenés d’Asie en Europe lors des migrations des peuples. Le type primitif de cette race ne s’est conservé que dans les régions où un élevage ovin extensif est encore pratiqué et où ce chien remplit toujours le rôle de gardien et de défenseur du troupeau contre les bêtes fauves.

Le saviez-vous ?

En fonction de son travail quotidien, des tolérances de construction apparaissent dans le standard qui précise : La ligne du dessus est horizontale ou elle est légèrement en pente en allant du garrot vers la croupe. Chez les chiens élevés en montagne, on tolère que la hauteur de la croupe soit à peine plus grande que celle au garrot.

Tête

La tête est proportionnée au corps et mesure environ 25 cm ou environ 40% de la hauteur au garrot.

Oreilles

Elles sont pendantes, tombant à plat contre les joues, ont la forme d’un «V» et sont d’une longueur moyenne

Corps

Il est légèrement plus long que haut dans un rapport de + 8 à + 10% chez le mâle, et de + 10 à + 12% chez la femelle.

Queue

La queue est longue et arrive au moins jusqu’à la pointe du jarret

Robe

Le Sarplaninac est unicolore. Toutes les nuances des couleurs sont autorisées, depuis le blanc jusqu’au brun foncé presque noir. Les couleurs les plus estimées sont le gris verdâtre (gris fer) et le gris foncé.

Poil

La tête, les oreilles et les parties antérieures des membres sont couvertes de poils courts, tandis que le cou, le corps, les parties postérieures des membres et la queue sont couverts de poils longs, presque plats et un peu grossiers.

Découvrez plus de races

voir toutes les races