Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Chien courant Italien

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/2015/09/breed_picture-100214.png

Courant de sang italien

Nom d’origine

Segugio Italiano a Pelo Raso

Pays d’origine

Italie

Toilettage

Les origines du Segugio remontent à la plus haute Antiquité. Ces chiens sont certainement des descendants des chiens de chasse primitifs pour la poursuite du gibier de l’ancienne Egypte, qui furent par la suite introduits sur les côtes de la Méditerranée et en Italie par des commerçants phéniciens. De nombreux dessins exécutés sous diverses dynasties de Pharaons égyptiens attestent la présence en Egypte de chiens très ressemblants au Segugio actuel. Relevons en particulier la présence d’oreilles tombantes, signe indubitable d’une domestication avancée.Chien de proportions générales moyennes dont le corps s’inscrit dans le carré, de construction robuste, il est parfaitement proportionné et doté d’une ossature bien développée. Avec ses formes sèches, il est pourvu de bons muscles sans la moindre trace de graisse. Tête allongée dont les axes longitudinaux crânio-faciaux supérieurs sont divergents

Le caractère du Chien courant Italien

Chien courant qui s’adapte bien aux terrains les plus divers, doté d’une grande résistance et d’une bonne vélocité, il est plein d’ardeur, qu’il travaille seul ou en meute. D’un tempérament hardi mais d’un caractère peu expansif, il a un regard doux et une voix très agréable

Le saviez-vous ?

L’ancien chien pour la poursuite du gibier, qu’il ne faut pas confondre avec les lévriers, débarqua en Italie et y donna naissance au Segugio actuel, dont les particularités anatomiques générales se sont maintenues pratiquement sans changement à travers les siècles

Tête

Vue de dessus, la forme du crâne est presque ovale. De profil, les axes du crâne et du chanfrein sont divergents

Oreilles

L’oreille est de forme triangulaire, plate sur presque toute sa longueur et très large

Corps

Ligne du dessus rectiligne qui, du garrot, descend harmonieusement jusqu’à la croupe avec une modeste convexité au niveau de la région lombaire

Queue

Elle est grêle à sa racine et uniforme sur toute sa longueur, ressemblant ainsi à une petite flûte (gressin)

Robe

Les couleurs admises sont toute la gamme du fauve unicolore depuis le fauve rouge intense au fauve délavé, et le noir et feu. Les marques feu siègent comme d’habitude au museau, aux sourcils, au poitrail, aux membres, du carpe au pied et du tarse au pied, ainsi qu’au périnée

Poil

Poil ras sur tout le corps, avec crin de texture raide, dense, serré et uniformément lisse

Découvrez plus de races

voir toutes les races