Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Chien courant Slovaque

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/2015/09/breed_picture-100198.png

Sacrée truffe

Nom d’origine

Slovenský Kopov

Pays d’origine

Slovaquie

Toilettage

Toujours de couleur noire, avec des marques feu, ce chien possède une ossature solide malgré sa stature plutôt légère. Le corps a la forme d’un rectangle allongé. Sur le plan comportemental, il est doté d’un tempérament vif. Son sens de l’orientation est extraordinairement développé

Le caractère du Chien courant Slovaque

Ce chien est remarquable par sa constance à suivre une trace fraîche ou une piste, pendant des heures, en donnant de la voix sans faiblir. Il se distingue également par son courage et son sang froid. C’est la raison pour laquelle, dans son pays d’origine, il est utilisé notamment à la chasse au sanglier et aux carnivores.

Le saviez-vous ?

Ce chien courant noir et feu est réputé courageux, capable de pister pendant des heures jusqu’à ce qu’il trouve le gibier

Tête

Crâne légèrement arrondi dans sa partie supérieure, de forme rectangulaire oblongue

Oreilles

Elles sont de longueur moyenne, arrondies à leur extrémité et tombent à plat contre la tête

Corps

Dos droit, de longueur moyenne, rein pas trop long, assez large, solide et musclé, croupe pas trop longue et poitrail large et bien rempli

Queue

Attachée plus bas que la ligne du dos, proportionnellement forte, se terminant en pointe en atteignant le jarret

Robe

Noire avec des marques feu allant du brun à acajou sur les membres

Poil

D’une longueur de 2-5 cm, d’épaisseur moyenne, bien couché, dense

Découvrez plus de races

voir toutes les races

Basenji

Il n’aboie pas mais il n’en pense pas moins