Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Dobermann

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/2015/09/breed_picture-10045.png

Le plus élégant des chiens de défense

Nom d’origine

Dobermann

Pays d’origine

Allemagne

Toilettage

Dans la genèse de la race Dobermann, ce sont certainement des chiens appelés «chiens de boucher » qui ont joué un rôle prépondérant, chiens qui, dans les circonstances de l’époque, peuvent être considérés comme une « race » relativement bien établie. Ces chiens, en partie les ancêtres des actuels Rottweiler, ont été croisés avec une sorte de chien de berger à la robe noir et feu qui existait en Thuringe. C’est par de tels croisements que M. F-L Dobermann a élevé des chiens dans le courant des années 70 du siècle dernier. Il obtint ainsi « sa race », un chien d’utilité non seulement vigilant, mais aussi un « chien de ferme et un chien de protection des biens particulièrement résolu face à l’homme. » Ils furent souvent employés comme chiens de garde et de protection des troupeaux et comme chiens de police. A la chasse, on les utilisait pour combattre les prédateurs. Dans ces conditions, il était presque inévitable que dès le début de ce siècle, le Dobermann fût officiellement reconnu comme chien de police, ce qui lui valut le surnom de « chien de gendarme ».L’élevage recherche un chien de taille moyenne, construit en force, musclé, qui, malgré toute sa substance, se distingue par une silhouette pleine d’élégance et de distinction. Il doit avoir toutes les qualités du chien de compagnie, de protection, d’utilité et de famille.

Le caractère du Dobermann

Le Dobermann est de taille moyenne, construit en force et bien musclé. Par ses lignes élégantes, sa fière prestance, son caractère bien trempé et son expression résolue, il correspond à l’image idéale du chien.Le Dobermann est fondamentalement aimable et pacifique ; dans le cadre familial, il est très attaché et gentil avec les enfants. On recherche un tempérament et un mordant d’intensité moyenne. Facile à éduquer et plein de zèle au travail, le Dobermann doit être efficace, courageux et d’un caractère bien trempé. Comme il est très attentif à ce qui se passe autour de lui - son attention étant adaptée aux circonstances - on apprécie qu’il soit impavide et sûr de lui.

Le saviez-vous ?

Le Dobermann est la seule race en Allemagne à porter le nom de son célèbre premier éleveur Frédéric Louis Dobermann (1834 – 1894). Selon la tradition, il était recouvreur d’impôts, gérant d’un équarrissage et accessoirement employé municipal légalement patenté pour le ramassage des chiens errants.

Tête

Le crâne est fort et en harmonie avec l’ensemble du chien. Vu de dessus, il a la forme d’un coin tronqué. Le stop est peu prononcé.

Oreilles

On recherche une oreille de grandeur moyenne dont le bord antérieur est bien accolé à la joue

Corps

Dos solide et court, de bonne longueur et bien musclé. Le rein est également de bonne longueur et bien musclé. Le garrot doit être nettement sorti, surtout chez le mâle

Queue

Dans les pays, où la loi proscrit la coupe du fouet, la queue naturelle peut être conservée.

Robe

Les couleurs sont le noir ou le marron, avec des marques feu de teinte rouille bien prononcées et nettement délimitées

Poil

Le poil est court, rude et serré

Découvrez plus de races

voir toutes les races