Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Dogue Argentin

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/2015/09/breed_picture-10043.png

L’emblème de la cynophilie argentine

Nom d’origine

Dogo Argentino

Pays d’origine

Argentine

Autres noms

Argentin

Toilettage

Molossoïde de type normal, mésomorphe, aux membres longs ; sans être un géant, mais sa bonne taille reste moyenne dans les proportions recherchées. Son aspect est harmonieux ; il est robuste grâce à sa puissante musculature qui transparaît à travers sa peau solide et élastique fermement appliquée au corps. Sa démarche est calme, mais ferme ; il est intelligent et ses réactions rapides et adroites soulignent son fond de caractère joyeux. Il est fidèle et affectueux ; sa couleur blanche est remarquable ; ses aptitudes physiques en font un vrai athlète.

Le caractère du Dogue Argentin

Cette race est originaire de la province de Cordoba, qui est située au centre-nord de la république Argentine. Elle fut créée par le Dr. Antonio Nores Martinez, un médecin membre d’une ancienne famille indigène. En 1928, par passion pour les chiens, peut-être aussi par tradition familiale, il fixa dans un standard l’aspect caractéristique de cette nouvelle race qu’il appela Dogue Argentin.Caractère & AptitudesJoyeux, franc, aimable, pas difficile, il aboie peu tout en étant bien conscient de sa force. Il ne doit jamais être agressif, trait de caractère qui doit être sévèrement surveillé. Sa disposition naturelle dominatrice, spécialement marquée chez les mâles, l’implique toutefois régulièrement dans des luttes territoriales avec des chiens de même sexe. A la chasse il est rusé et silencieux, courageux et bien aguerri.

Le saviez-vous ?

Sous un climat tropical, le poil, plus mince et raréfié, laisse transparaître les régions pigmentées, ce qui n’est pas un motif de pénalisation. Sous un climat froid, le poil est plus épais et dense ; la présence de sous-poil est alors possible.

Tête

De proportions moyennes, la tête donne une impression de force et de puissance, sans angles brusques ni fines ciselures. De couleur brun foncé à noisette, les yeux sont protégés par des paupières dont les bords sont de préférence pigmentés de noir, sans qu’une dépigmentation partielle ne soit considérée comme un défaut qui doit être pénalisé.

Oreilles

Attachées haut sur la tête, elles sont bien séparées l’une de l’autre à cause de la largeur du crâne. L’oreille naturelle est portée tombante et bien appliquée contre la partie postérieure des joues. En éveil, elles peuvent être portées mi-dressées.

Corps

La longueur du corps, mesurée de la pointe de l’épaule à la pointe de la fesse, dépasse d’environ 10% la hauteur au garrot.

Queue

Attachée à hauteur moyenne, elle forme un angle de 45 avec la ligne du dessus. En forme de sabre, épaisse et longue, elle atteint le jarret sans le dépasser.

Robe

D’un blanc pur. Autour des yeux on accepte une tache noire ou de couleur foncée ; cette tache ne doit pas dépasser les 10% de la surface de la tête.

Poil

Uniformément court, lisse et doux au toucher, d’une longueur approximative de 1,5 à 2 cm. Sa densité et son épaisseur varient selon le climat.

Découvrez plus de races

voir toutes les races