Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Grand griffon Vendéen

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/2015/09/breed_picture-100201.png

Modèle d’origine

Nom d’origine

Grand Griffon Vendéen

Pays d’origine

France

Toilettage

Initialement, seul le Grand Vendéen existait. Celui-ci était une variété de Vendéens à poil ras, descendant des Greffiers ou des chiens blancs du roi. Dans leur origine, n’omettons pas non plus de signaler les Griffons Fauves de Bretagne, puisque ceux-ci entrent dans une bonne part dans le sang greffier. Les Gris de Saint-Louis et les Griffons de Bresse (descendants des ancêtres ségusiens) apportèrent également leur contribution à la création du Grand Griffon.Il s’agit donc d’un chien de vieille race, de type français, réceptif et décidé, qui est distingué dans ses formes et dans ses allures. De construction bien proportionnée, il est robuste et sans lourdeur.

Le caractère du Grand griffon Vendéen

Chien courant de chasse à tir, utilisé parfois à courre, du grand gibier, cerf, chevreuil, sanglier, renard, généralement en meute ou individuellement comme limier. Docile, mais volontaire et passionné, il demande à être bien conduit

Le saviez-vous ?

Fin de nez, il possède une belle gorge reconnaissable à son timbre. Appliqué sur la voie, il ne refuse pas la ronce, mais par contre il lui faut de grands territoires

Tête

Le crâne, vu de face, est assez bombé, mais pas trop large entre les oreilles. Le stop est légèrement marqué

Oreilles

Typiques d’un chien courant français, elles sont souples, étroites et fines, recouvertes de longs poils et terminées en ovale allongé, bien tournées en dedans

Corps

Dos solide, droit ou fait très légèrement en montant, rein bien musclé, poitrine pas trop large, et côtes moyennement arrondies et longues

Queue

Grosse à la naissance, s’amincissant progressivement, attachée haut, portée en lame de sabre, mais jamais en faucille

Robe

Blanc et noir, noir et feu, noir marqué de sable, blanc et orange, tricolore, fauve charbonné, sable charbonné avec ou sans panachure blanche

Poil

Long, sans exagération, parfois broussailleux et rude (gros et dur), recouvrant un sous-poil fourni

Découvrez plus de races

voir toutes les races

Leonberg

Il est à l’espèce canine ce que le Lion est aux félins