Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Griffon Nivernais

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/2015/09/breed_picture-100203.png

Spécialiste du sanglier

Nom d’origine

Griffon Nivernais

Pays d’origine

France

Autres noms

Nivernais

Toilettage

Le Griffon Nivernais descendrait des chiens ségusiens utilisés par les Gaulois et des chiens Gris de Saint-Louis. Ce chien connut une grande vogue pendant 200 ans, jusqu’au règne de Louis XI puis fut abandonné par François 1er qui lui préféra les chiens blancs. Un siècle plus tard, le Griffon Nivernais, appelé souvent « chien de pays » fut recréé à partir de sujets conservés néanmoins dans le berceau de la race.« Barbouillaud », très typé, robuste, très rustique et hirsute, le Nivernais est un chien sec de membres et de muscles, destiné à fournir un travail de durée plutôt que de vitesse. C’est un compagnon particulièrement sympathique

Le caractère du Griffon Nivernais

Excellent rapprocheur, très chasseur, il est courageux « au ferme » sans être téméraire. Son courage et son esprit d’initiative font qu’il peut être utilisé avec succès en petits effectifs pour la chasse au sanglier. Bien que facile à créancer dans la voie de cet animal, il se montre parfois têtu et indépendant, si bien que son maître devra savoir le faire obéir dès son plus jeune âge

Le saviez-vous ?

Chien courant utilisé principalement pour la chasse à tir du sanglier, généralement en meute, mais aussi individuellement

Tête

Très sèche, légère sans être petite, un peu longue sans excès, les lignes du crâne et du chanfrein sont parallèles

Oreilles

Tombantes, souples et plutôt fines, elles sont de moyenne largeur, légèrement tournées vers l’intérieur à leur extrémité, assez poilues et demi-longues

Corps

Ligne du dessus droite, du garrot au rein, garrot très légèrement sorti de la ligne du dos, dos solide et assez long, plutôt étroit et soutenu, avec une bonne musculature, même si elle est peu apparente

Queue

Attachée un peu haute, pas très longue, elle est plus fournie en son milieu

Robe

Toujours charbonnée, c’est-à-dire que les poils ont toujours l’extrémité plus foncée que la base (charbonnures)

Poil

Long, hirsute et broussailleux, assez fort et rêche (en tout cas ni laineux, ni frisé)

Découvrez plus de races

voir toutes les races

Bobtail

Un Ours débarque chez les Bergers