Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Petit Gascon Saintongeois

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/race_petit_gascon_saintongeois.png

C’est moi le grand, c’est toi le petit

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page
Nom d’origine

Gascon Saintongeois

Pays d’origine

France

Toilettage

En quelques mots...

Le Grand est un chien très bien construit, donnant tout à la fois une impression de force et d’élégance. Il présente un type « très français » quant à la tête, la robe et l’expression. Le Petit, lui, est un chien de taille moyenne, bien proportionné et distingué. Chien d’ordre par excellence, fin de nez, entreprenant, doté d’une très belle gorge, il s’ameute d’instinct. Calme et affectueux, il se met facilement aux ordres.

Histoire

Au milieu du XIXème siècle, le Comte Joseph de Carayon-Latour voulant régénérer la race déclinante des chiens de Saintonge, unit les derniers descendants avec les Bleus de Gascogne du Baron de Ruble, créant ainsi le Grand Gascon Saintongeois, mais provoquant la disparition du chien de Saintonge.Au milieu du XXème siècle, quelques veneurs du Sud-Ouest sélectionnèrent les plus petits sujets de leurs portées de Grand Gascon Saintongeois et fixèrent le « Petit » variété, principalement destinée, à l’origine, au courre du lièvre.

Le saviez-vous ?

Le Grand Gascon Saintongeois est utilisé pour la chasse à tir, et parfois à courre, du grand gibier mais aussi du lièvre, généralement en meute ou individuellement comme limier, tandis que le « Petit » est un chien polyvalent utilisé pour la chasse à tir. Son origine en fait un spécialiste du lièvre, mais il chasse aussi fort bien le gros gibier

Tête

Les lignes du crâne et du chanfrein sont divergentes

Oreilles

Fines, papillotées, elles doivent atteindre au moins l’extrémité de la truffe

Corps

Dessus bien soutenu, sans excès de longueur, rein bien attaché et assez musclé, croupe de bonne largeur, légèrement oblique, poitrine large et longue

Queue

Attache forte, bien effilée à son extrémité, atteignant la pointe du jarret. Elle est élégamment portée en lame de sabre

Robe

Le fond est blanc, taché de noir, quelquefois moucheté mais sans excès

Poil

Court et serré

Découvrez plus de races

voir toutes les races