Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Silky terrier

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/2015/09/breed_picture-10086.png

Un roi de l’agrément à découvrir

Nom d’origine

Australian Silky Terrier

Pays d’origine

Australie

Autres noms

Silky / Terrier Australien à poil soyeux

Toilettage

Trop souvent confondu avec son cousin britannique, le Yorkshire Terrier, le Silky est bel et bien un terrier à part entière qui a fêté en 2009, un demi-siècle de reconnaissance officielle. Son appellation officielle, Terrier Australien à poil soyeux, confirme la paternité de l’autre Terrier Australien, pour fixer les caractéristiques du Silky.Le poil soyeux, droit, séparé par une raie, donne au chien un aspect bien soigné. La robe et les coloris qui la composent sont des éléments très différenciant chez le Silky par rapport à d’autres races de terrier à poil long : l’argent et blanc n’est pas admis et le bleu sur la queue doit être très foncé. On recherche le toupet de couleur bleu argenté ou fauve. Le bleu et feu est distribué comme suit : feu autour de la base des oreilles, sur le museau et le côté des joues ; bleu de la base du crâne jusqu'à l’extrémité de la queue, descendant sur les membres antérieurs jusqu'à proximité des poignets et descendant des cuisses jusqu’aux jarrets. La ligne feu descend sur les grassets et va des poignets et des jarrets aux doigts. Couleur feu autour de l’anus. La couleur bleue du corps ne doit pas comporter de fauve ni de bronze. Les marques feu doivent être exemptes de charbonnures. La couleur noire est admise chez les chiots mais la couleur bleue doit être bien présente vers l’âge de 18 mois.

Le caractère du Silky terrier

Chien compact, construit modérément bas, de longueur moyenne, aux lignes finement dessinées, mais avec une substance suffisante pour rappeler qu’il est capable de chasser et de tuer les rongeurs des maisons. Il doit faire preuve des caractéristiques des Terriers, réunissant l’ardente vivacité, l’activité et la robustesse

Le saviez-vous ?

Si son premier standard fut adopté par les éleveurs et responsables de la sélection australienne en 1909, il fallu attendre 50 ans pour que les fédérations canines l’intègrent dans le groupe des terriers d’agrément

Tête

Elle doit être forte et de caractère terrier, étant modérément large entre les oreilles

Oreilles

Elles doivent être petites, en forme de V et portées droites

Corps

Modérément long par rapport à la hauteur au garrot

Queue

Les trois premières vertèbres doivent être portées droites ou légèrement incurvées mais non recourbées sur le dos

Robe

Tous les tons de bleu et de feu (fauve) sont admis. Plus ces couleurs sont intenses et plus elles sont nettement définies, mieux cela vaut

Poil

Doit être plat, fin et brillant, d’une texture soyeuse

Découvrez plus de races

voir toutes les races