Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Share on Facebook1Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page

Quand mon chien devient-il vieux ?

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/quand-chien-devient-vieux.jpg

L’espérance de vie moyenne d’un chien dépend de sa taille.

Tous les chiens ne vieillissent pas de la même façon ni à la même vitesse. Les chiens de petite taille ont une espérance de vie plus longue que les chiens de grande taille, un petit chien vieillira donc lentement et longtemps.

A l’inverse, le chien de grande taille aura une croissance longue et vieillira plus rapidement. Leurs exigences nutritionnelles ne sont donc pas les mêmes. Au-delà de ce seuil, il faut davantage surveiller son animal et lui fournir un aliment adapté à ses besoins.

Durée de croissance Age de maturité
Les petits chiens 10 mois à partir de 8 ans
Les chiens de taille moyenne 12 mois à partir de 7 ans
Les chiens de grande taille 15 mois à partir de 5 ans
Les très grands chiens 18/24 mois à partir de 4 ans

5 réflexes pour mieux interpréter les signes de vieillissement de votre chien

  • Son poids évolue-t-il ?
    Dans l’idéal, pesez votre chien une fois par mois. Ce contrôle régulier est important, car la prise ou la perte de poids peuvent révéler des affections qui nécessitent la mise en place d’un traitement.
  • Son comportement alimentaire
    Avec les années, l’appétit varie et le chien peut connaître des phases de boulimie et/ou d’anorexie liées à des troubles hormonaux ou des affections organiques. De même, l’augmentation de la soif et de l’émission d’urine peut être le signe d’une maladie hormonale ou d’une infection.
  • Que cachent sa peau et son pelage ?
    Prenez le temps de brosser votre chien régulièrement et profitez-en pour examiner sa peau. La détection d’une grosseur, d’une rougeur, d’une irritation, d’un nodule ou d’une lésion cutanée doit vous alerter et vous faire consulter rapidement votre vétérinaire.
  • Comment est sa résistance à l’effort ?
    Lors des sorties quotidiennes ou des moments de jeux, vérifiez – sans insister – la tolérance de votre chien à l’effort en vous assurant qu’il peut toujours réaliser les mêmes activités sans montrer des signes de douleur ou d’essoufflement, sans tousser ni boiter.
  • Son comportement change-t-il ?
    Si vous notez des changements dans le caractère ou la conduite de votre chien, tels que : agressivité, peur, angoisse, malpropreté, caractère destructeur, perte d’enthousiasme, somnolence, parlez-en à votre vétérinaire.
Share on Facebook1Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien