Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page

Comment adopter un chien ?

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/fotolia_104936357_s-1.jpg

Il est gratifiant d’adopter un chien dans un refuge pour le soustraire au chenil et l’accueillir dans une nouvelle famille. Mais que choisir ? Chiot ou adulte ? Il y a des avantages et des inconvénients dans les deux cas.

Porter son choix sur un adulte présente de prime abord des avantages importants. On peut penser que la propreté est acquise et que son caractère est forgé. Mais qu’en est-il réellement ? A-t-il été élevé au préalable dans une maison avec jardin ou en appartement, auquel cas les codes de comportement ne sont pas identiques… Connait-on son passé, son environnement antérieur, la présence d’enfant, a-t-il subit des sévices ? Autant de questions qui vont obligatoirement influer sur son comportement.

Les partisans de l’adoption d’un chiot ou d’un animal plus jeune estiment qu’il est plus facile d’éduquer un chiot. Ne nous y trompons pas… Si l’acquisition de la propreté devrait se dérouler sans trop d’anicroche, connait-on l’âge de la séparation avec la chienne qui l’a élevé ? La socialisation intra et inter-espèces est-elle effectuée ?

La décision d’adoption doit se faire en toute connaissance de causes et en pleine mesure des responsabilités mais aussi des inconvénients qui peuvent en découler.

Il n’existe contrairement, à ce qui circule dans nombre de médias ou revues, aucun moyen fiable de déterminer la future personnalité de l’animal.

Assurez-vous que l’équilibre de l’animal est sans faille. Proposez de faire connaissance avec lui, dans votre environnement et privilégiez la raison plutôt que le cœur.

Demandez le plus de détails possible au responsable du refuge et à l’animalier qui s’en occupe journalièrement et consultez un vétérinaire comportementaliste avant de vous décider définitivement.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien