Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Comment réprimander mon chien ?

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/fotolia_74686447_s.jpg

La punition contribue à l’éducation à la condition qu’elle soit administrée dans un contexte bien précis et pour faire cesser un comportement gênant.

Contrairement à l’avis de beaucoup de possesseurs, la punition ne traumatise pas le chien, (ils se l’administrent entre eux, notamment les adultes envers les chiots et quelquefois avec beaucoup de violence), à la condition de respecter les codes de l’espèce.

Punissez sur le champ dès l’approche probable de la faute ou dès son exécution, comportez-vous toujours de la même manière pour le même incident et ne vociférez pas, le chien se moque de vos paroles et ne les comprend pas…

Si le chien récidive malgré la punition, c’est qu’il n’en comprend pas la raison ou qu’elle est mal effectuée. Punir « équitablement » est difficile à réaliser.

Comment effectuer une punition ?

La punition physique n’est pas adaptée car dans l’esprit de votre chien, elle se traduit par une agression qui peut dégénérer en « peur » du maître ou en conflit voire en morsure lorsqu’il n’accepte pas cette dernière. La seule exception à la règle est la réponse à une agression.

Pour le chien la punition la plus efficace est celle qui reproduit son comportement dans la meute : le bannissement du groupe. Faites de même et après avoir réprimandé l’animal par un « non ! » autoritaire, exigez qu’il s’éloigne rapidement en mettant fin aux réprimandes dès le début de l’exécution de votre commandement. S’il se soumet en position rampante, stoppez la punition. Ce comportement signifie qu’il vous respecte. Si vous persistez dans la sanction, il sera effrayé, mais ne comprendra pas plus l’objet de votre courroux.

Quand il aura rejoint son panier ou son endroit de repos, félicitez-le, il comprendra que vous changez d’attitude quand il effectue une action souhaitée.

Pour qu’il respecte votre autorité, sans vous craindre, après un laps de temps variable, rappelez-le et caressez-le. Votre comportement créera un contexte apaisant ou vous assurerez votre rôle de maître responsable et de protecteur.

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien