Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page

Quelle ration et quel aliment pour mon chiot ? 3 critères fondamentaux

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/fotolia_90203257_s.jpg

3 critères fondamentaux sont à respecter pour nourrir correctement son chien en plus de l’eau potable laissée en permanence à sa disposition et renouvelée régulièrement.

Lui fournir une alimentation équilibrée et adaptée à ses besoins

Qu’il soit familial ou industriel, l’aliment doit renfermer tous les nutriments en juste équilibre dont le chien a besoin en fonction de son âge (croissance, adulte ou mature), de son gabarit (petit, moyen, grand ou très grand chien), et de son état physiologique ( entretien, embonpoint, gestation, sport…).

Contrôler les quantités quotidiennes distribuées

Calculées en fonction du besoin énergétique quotidien du chien et de la teneur en calories des aliments, les quantités distribuées chaque jour doivent être strictement contrôlées et respectées afin d’éviter toute dérive lente vers l’obésité.

Ces recommandations, préconisées sur les emballages, sont calculées en fonction du poids du chien. Pour cela, il est nécessaire de le peser régulièrement. Restes de table, sucreries et gourmandises en plus de sa ration quotidienne, sont à bannir car ils rompent l’équilibre alimentaire du chien et favorisent la prise de poids.

Ne pas varier ses menus et respecter les transitions alimentaires

La variété de goût n’est pas une nécessité chez le chien, elle est même source de désordres digestifs car sa flore intestinale est bien plus restreinte.

Toute modification alimentaire doit se faire progressivement sur une dizaine de jours afin de permettre à son système digestif de s’adapter. Un changement trop brutal peut provoquer des perturbations digestives et des diarrhées.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien