Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page

Mon chien a des douleurs articulaires, comment puis-je l’aider ?

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/fotolia_91399002_s.jpg

L’arthrose est une affection courante chez les chiens matures ou âgés

Les chiens de grande race sont les plus touchés, mais les chiens de toutes tailles peuvent être affectés. L’arthrose est un processus inflammatoire lié à la destruction du cartilage, on parle de phénomène dégénératif, qui touche l’articulation et les tissus adjacents à celle-ci.

Conséquences

On observe une diminution de la mobilité. C’est ainsi que le chien souffre au lever, présente une raideur pour marcher ou pour monter un escalier ou des marches. Les douleurs engendrées vont influer sur la qualité de vie de l’animal et réduire son bien-être.

Causes

Il existe des facteurs de prédilection à la dégénérescence du cartilage, comme la race (ex : les retrievers) et le sexe, ainsi que la pratique d’activités cynophiles intenses (traîneau, défense, chasse) où les articulations sont fortement sollicitées. Le poids est également un facteur aggravant car la pression mécanique exercée sur les articulations occasionne une « usure » articulaire prématurée.
D’autre part l’âge, source d’une diminution de l’élasticité articulaire, provoque une destruction des éléments constitutifs du cartilage.

Il existe des solutions pour le soulager

Le premier objectif doit être une perte de poids chez les chiens en surcharge pondérale pour limiter la pression sur l’articulation. Le poids idéal est spécifique à chaque race et à chaque chien, c’est au vétérinaire de l’évaluer. Cela implique des changements dans les habitudes alimentaires des maîtres vis-à-vis de leur animal de compagnie. Le possesseur doit s’attacher à améliorer l’hygiène de vie de son animal et éviter de trop longue promenade en liberté dans de grands espaces. De petites sorties en laisse mais réparties dans la journée sont préférables.

Un traitement anti-inflammatoire approprié, toujours sous le contrôle de votre vétérinaire, permettra de soulager votre compagnon.

La nutrition représente l’autre volet du traitement de l’arthrose.

L’utilisation d’aliments spécifiques contenant des chondroprotecteurs (sulfate de glucosamine ou de chondroitine, extraits de moule verte), des acides gras Oméga 3 (EPA/DHA), connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires, et certaines vitamines et minéraux pour leur effets antioxydants, vont contribuer à remodeler l’articulation ou contrôler l’inflammation.

Demandez conseil à votre vétérinaire, lui seul pourra vous renseigner utilement sur l’alimentation et sur le traitement médical à suivre.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien