Personne n'aime les pop-ups,
sauf quand il y a un chiot !

Découvrez l'espace de suivi de votre chiot et bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques : carnet de santé de votre compagnon, carnet d'adresses...

Créez l’espace de suivi
de votre chiot

Bénéficiez de conseils sur mesure, des promotions dédiées sur nos aliments, des outils pratiques...

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page

Mon chien se gratte tout le temps, que faire ?

https://www.wikichien.fr/wp-content/uploads/sites/4/fotolia_63343807_s.jpg

1 chien sur 2* a des problèmes de peau, 89%** d’entre eux se grattent, c’est tellement fréquent
qu’on en viendrait à penser que c’est normal.

Ce sont des signes à prendre au sérieux, puisqu’ils affectent leur santé au quotidien

La peau est l’organe le plus vaste chez le chien (12% de son poids). A la fois solide et souple, résistante et sensible, elle assure de nombreuses fonctions vitales pour l’organisme et reflète l’état de santé général du chien. Avant tout, il faut distinguer les origines des démangeaisons et surtout l’intensité des troubles cutanés.

Le chien se gratte t-il un peu ou présente t-il des rougeurs sur tout le corps avec infection cutanée ? Si les symptômes sont trop intenses ou l’animal se gratte excessivement, il est recommandé de consulter un vétérinaire sans tarder.

Quant aux origines, elles sont nombreuses et diverses

Avant de suspecter l’origine alimentaire, il est nécessaire de vérifier si le chien ne fait pas une réaction aux parasites : de nombreux parasites externes d’origine animale (puces, tiques, poux) ou d’origine végétale (teignes, gales) peuvent altérer la peau et le pelage du chien et peuvent même gravement atteindre sa santé à cause du développement de maladies infectieuses contagieuses.
Vaccinations, vigilance et bonne hygiène de vie peuvent éviter la plupart de ces atteintes.

S’il s’agit d’un déséquilibre alimentaire : des apports suffisants en protéines, vitamines et acides gras essentiels sont indispensables au renouvellement et à la santé cutanée. La croissance normale des poils et l’entretien de la peau utilisent environ de 25% à 30% des besoins journaliers en protéines. Une déficience en protéine a comme résultat des poils cassants, dépigmentés, qui tombent facilement. Une déficience en certains nutriments comme la vitamine H peut être la cause de perte de poils ou de mauvaise qualité de la peau.

Une carence en acides gras essentiels se caractérise par des troubles dermatologiques. Elles aident l’animal à lutter contre les agressions de l’extérieur et jouent un rôle important sur l’état de la peau et du poil. Les croquettes spécifiques pour les chiens à peau sensible ont des formulations réduites en sources allergènes et contiennent des protéines ultra digestibles de très haute qualité.

Si vous avez le moindre doute ou si votre chien à des réactions dermatologiques inhabituelles,
contactez votre vétérinaire rapidement.

(*) Etude web-panel – réalisée sur 365 chiens, en France, Italie,
Suède (décembre 2009).

(**) Etude menée sur 82 propriétaires de chiens sensibles – ADN Marketing (décembre 2009)

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Google+0Print this page

Recevez nos conseils personnaliséspour prendre soin de votre chien

Vous aimerez aussi ces articles voir tous les conseils pour mon chien